Proces CRUNCHBOY faux et usage de faux contre Thomas C

Written by  //  9 janvier 2018  //  Actu des Crunchboys  //  Commentaires fermés

L’affaire de THOMAS C, le faux recruteur de films x !

Y a -il encore des personnes qui ne connaissent pas cette affaire ?? Est ce vraiment possible ?

Rappelons les faits

Depuis 5 ans, une personne du nom de thomas C, se fait passer pour un recruteur porno de CRUNCHBOY ( entre autres). Cette personne omniprésente sur GRindr, Hornet, Gayromeo etc… contacte chaque jour des jeunes pour leur proposer de faire des films x Gay pour la production Crunchboy. il se dit recruteur pour Crunchboy et promet des centaines d’euros.

Pour se rendre crédible, il envoie à ses victimes des photos ou il est aux cotés d’acteurs, et même de Jess royan le producteur. Il y a  6 ans, il s’est invité aux soirées crunchboys et en profitait pour prendre des photos de lui aux côtés des membres de la production.. Son lugubre stratagème était vraiment bien construit. Bien souvent, des jeunes se disaient  » tiens pourquoi pas, que faut il faire ? ». Thomas C demandait alors à ses futures victimes de se mettre nu devant  » Skype », de lui envoyer des photos nues.. Et si la victime lui plaisait, il lui proposait de venir sur Paris, la plupart du temps.

Il assurait à la victime que crunchboy lui rembourserait l’hotel et les frais de transport. Le RDV est pris quelques jours plus tard, THomas C rencontre le jeune. Il prend en photo sa carte d’identité, lui fait remplir un faux contrat CRUNCHBOY et commence alors le casting. UN casting à la sauce thomas CHEVALIER qui consiste à une prise de photos du jeune nu, à une séance de masturbation qu’il filmera parfois avec son téléphone, et si le jeune lui plait, le casting aboutira à un acte sexuel avec lui….

Voilà, le casting se termine.. Puis le jeune n’a plus de nouvelles, alors il va envoyer un email à Crunchboy via le site crunchboy.com et, là, Jess ROYAN lui téléphone pour lui informer que Thomas C ne travaille pas pour crunchboy et qu’il faut porter plainte.

Les victimes vont donc rappeler Thomas C pour le menacer.. Et commence alors le chantage.. Puis le harcèlement téléphonique.. Les victimes vont alors recevoir des centaines de coups de fils nuits et jours, puis, thomas C ira plus loin, comme il a les coordonnées personnelles des victimes, il enverra les clichés pornographiques à la famille, sur le lieu de travail de victimes. Il fera vivre un vrai calvaire à la famille des victimes.

Thomas C va alors faire vivre un véritable enfer aux familles des victimes, rien ne l’arrêtera, plus les victimes menacent, plus Thomas C se défoule, sans aucune pitié, ni compassion.

AOUT 2015, jess ROYAN décide ( enfin ) de déposer plainte auprès du procureur de la république de Bordeaux. Septembre 2017, soit deux ans après, après des dizaines de recommandés envoyés au proc de bordeaux, à la presse, au ministère de la justice,  le commissariat de Boulogne sur mer commence une enquête très sérieuse ( thomas C habitant dans cettre région).

Janvier 2017, les enquêtes sont terminées ( ou presque). ENFIN la justice a bien avancé sur le dossier CRUNCHBOY. Se sont enchainés pour Thomas C, perquisition, gardes à vue., et les plaintes des victimes commencent enfin à découcher sur des procès. A Ce jour, déjà 3 PROCES ont eu lieu. Il a perdu les 3, notamment avec fortes amendes et prison avec surcis ( qui ne se cumulent pas car les délits sont différents).

Mais rien ne l’arrête, il fait appel ( pour un procès qu’il a perdu alors qu’il a reconnu le délit de harcèlement téléphonique)… MAis les jours qui arrivent sont de plus en plus sombres pour lui. Ce matin, CRUNCHBOY reçoit du parquet de Boulogne sur mer, une citation à comparaitre au TGI de 28 juin 2018 en tant que victime pour FAUX et USAGE DE FAUX contre thomas C ! . Ce même jour il sera jugé pour d’autres délits. Ce 1er semestre, THOMAS C va connaitre au moins 5 procès..  Thomas C avait crée des faux contrats, des faux documents à l’entête Crunchboy.

La justice est parfois bizarre, on sait jamais trop si on va perdre ou gagner.. Mais toujours est il qu’il va devoir se présenter à plusieurs reprises dans les mois qui arrivent devant les tribunaux et répondre de tous ces délits… Les peines de prison avec sursis s’accumulent…. De trop… on espère tous qu’il finisse en prison ferme et qu’il soit punit pour tout le mal infâme, lâche, horrible, qu’il a fait subir depuis toutes ces années à ces dizaines de jeunes et familles

Courant 2017 une véritable solidarité se met en place, sur les réseaux sociaux entre la communauté gay. Les posts de JESS ROYAN sont partagés des centaines de fois pour informer tous le jeunes de ne pas se faire avoir par Thomas C.. Jess ROYAN commence à lui faire de l’ombre et il a de plus en plus de mal à asosuvir des pulsions malsaines et perverses.

 

Tout ceci est donc en passe de se terminer. Il y aura des gagnants… et des perdants. Une seule chose est essentielle : il faut que Thomas C soit jugé et condamné, de façon ferme et définitive pour tout le mal qu’il a fait depuis toutes ces années.. et qu’il soit mis hors état de nuire car il est tout simplement dangereux pour la société.. IL y a 2 jours, il tentait encore de recruter des jeunes pour faire du X !!! Vous l’aurez compris, seule la prison l’arrêtera.

Que justice soit faite, réponse le 28 JUIN 2018. Merci encore à vous tous pour votre soutien, votre aide.

 

 

Comments are closed.